Charente-Maritime - Vendée - Deux-Sèvres - Distanciel
| |

L’organisation familiale, la clé d’une rentrée sereine

Organisation familiale

L’organisation familiale, la clé d’une rentrée sereine

31 août 2022
Organisation familiale

Le mois de septembre est un mois sous le signe de nouveaux départs et de changements : nouveaux projets personnels ou professionnels, première rentrée, passage en classe supérieure pour les enfants ou entrée dans les études supérieures pour les plus grands… les situations sont multiples et bien souvent source de stress pour les enfants, comme pour les parents.

Une étude de GoStudent et Kantar s’est d’ailleurs intéressée aux sources d’angoisse des adultes à l’approche de cette rentrée. Selon cette étude, La France se classe parmi les pays les plus impliqués d’Europe dans la scolarité de leur enfant derrière l’Espagne et l’Italie.

Au total, 87 % des parents seraient stressés par la rentrée. Cette enquête révèle ainsi que le sujet le plus angoissant pour 33 % des adultes n’est autre que le passage en classe supérieure de leurs enfants. Autre raison du stress : l’organisation. La reprise de l’école peut parfois s’apparenter à un véritable parcours du combattant en raison de toute l’organisation qui en découle. Cette étude souligne que ces chiffres « illustrent le fait que la charge mentale des parents s’intensifie à la rentrée en raison de leur rôle majeur dans cette période de changement. Ils se mettent une pression démesurée.

En cette période de rentrée, comment réduire le stress, lâcher prise, mettre en place une organisation familiale permettant de vivre cette période avec plus de sérénité ?

Passer de « Je m’organise à la maison » à « On s’organise à la maison ».

J’ai une petite pensée en écrivant ces lignes pour Diane Ballonad Rolland* qui décrit très bien ce processus ou la maman bien souvent – mais il s’agit aussi parfois du papa – centralise TOUT à la maison.

Il y a encore bien souvent aujourd’hui une inégale répartition des tâches ménagères. « Même si, entre le milieu des années 1980 et 2010, les inégalités se sont réduites, les tâches domestiques demeurent largement à la charge des femmes », rappelle l’INSEE dans son étude de 2022. En 2016, parmi les personnes en emploi vivant avec au moins un enfant mineur dans le foyer, 73 % des femmes déclarent faire plus de 7 heures de travail ménager par semaine, contre 31 % des hommes.

En cette période de rentrée, il faut tout mener de front : la reprise du travail, les contraintes d’emploi du temps, la reprise de l’école et l’organisation qui en découle, la reprise des activités sportives, culturelles… La charge mentale qui en découle est à son maximum. C’est le moment d’agir !

C’est le moment également de déclencher un temps d’échange en famille et de prise de conscience de l’ensemble des inégalités de la répartition des tâches. L’objectif n’est pas de culpabiliser, mais de responsabiliser et de déléguer !

La maman, mais aussi les parents, doivent accepter de lâcher du lest et de déléguer (au conjoint et aux enfants). Pour cela :

  • faire le point sur ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas.
  • lister les contraintes et activités de chacun.
  • définir les priorités et ce qui est plus secondaire.
  • définir qui fait quoi et quand.
  • déléguer à des personnes extérieures : tâches ménagères, soutien scolaire, garde d’enfant, entretien du jardin…

La maison doit finalement être gérée comme une petite entreprise… Chacun doit être acteur et les enfants ont leur place.

Les tâches de l’enfant, pour apprendre à devenir grand

Les jeunes ont souvent pris l’habitude d’être servis sans la moindre contrepartie. Lorsque les enfants sont associés plus tôt au partage des tâches ménagères, il leur est plus simple et naturel d’être associés aux partage des tâches à la maison, puis de prendre des initiatives.

A chaque âge de l’enfant, il est possible de lui demander un certain nombre d’actions qui relèvent du rangement et de l’entretien de son cadre de vie en fonction de leurs capacités à les réaliser. Les avantages sont multiples. Les enfants sont responsabilisés, intégrés dans l’organisation familiale, ils apprennent le partage et la solidarité, développent confiance en eux et autonomie…

S’organiser grâce aux outils de base du Home management

La To do List

Les listes permettent :

  • de savoir ce qu’il y a à faire, et ainsi de libérer son esprit saturé
  • de savoir qui va le faire, de déléguer
  • de définir des ordres de priorités et des délais de réalisation

Les rituels quotidiens

Ils sécurisent, rassurent, structurent et allègent notre quotidien. Inconsciemment nous avons tous de nombreux petits rituels qui rythment notre quotidien (vérifier que les lampes sont éteintes, les portes fermées…).
Certains peuvent être mis en place – et ils sont nombreux – pour alléger notre quotidien et celui des enfants :
– préparer le cartable et les vêtements la veille,
– préparer son repas la veille,
– déposer les clés toujours à la même place, dans la corbeille sur la console, afin de ne plus les chercher…

Il est idéal d’associer toute la famille à ces rituels et en particulier les enfants.

Règle des 2 minutes de David Alen*

Je vous conseille vivement d’appliquer cette règle pour arrêter de procrastiner : « Tout ce qui peut être fait en moins de deux minutes, le faire tout de suite ».
La mise en pratique de cette petite règle au quotidien vous évitera bien des déconvenues, des oublis et allègera votre charge mentale.

Le planning hebdomadaire – L’agenda partagé

Il permet de fixer de manière claire et lisible une série d’objectifs et de rendez-vous chaque jour, sans oublier les tâches ménagères, les courses et l’administratif.
Il permet d’anticiper les rendez-vous, les tâches, de gérer plus sereinement les difficultés et les imprévus, d’arrêter de subir et de reprendre le contrôle de son emploi du temps.
Il doit être partagé par toute la famille, sous forme papier ou numérique afin de permettre à chacun de savoir qui fait quoi…

En conclusion

Bien vous organiser en cette rentrée vous permettra de :

  • libérer du temps pour ce que vous aimez, pour vos projets, vos passions
  • Avoir l’esprit clair, libre, dégagé, de libérer de la charge mentale
  • Être plus disponible, tant physiquement que psychiquement, pour votre travail, pour vos proches, vos enfants, vos amis…
  • Économiser de l’argent en maîtrisant votre budget familial, en évitant les achats en double, les retards de paiement de factures…

Il n’y a pas de recette magique, chaque famille a une organisation qui lui est propre et qui doit être régulièrement actualisée en fonction des besoins.

Nous sommes tous concernés par des problématiques d’organisation. Il n’y a pas une organisation familiale type, il y en a autant que de situations personnelles ou de familles. Rien n’est figé, des mises à jour, des adaptations sont sans cesse nécessaire. La rentrée est un moment clé pour mettre en place une organisation convenant à chacun et favorisant la répartition des tâches.

Je vous souhaite à toutes et tous une bonne rentrée !
N’hésitez-pas à me faire appel pour la mise en place d’une organisation adaptée à vos besoins !

Quelques lectures conseillées :

  • S.O.S Charge mentale – J’allège mon quotidien – S’organiser, répartir les tâches, lâcher prise – Diane Ballonad Rolland
  • Home management – Ma méthode en 10 étapes – Elodie Wéry
  • S’organiser pour réussir – David Alen

Le home management – ou l’organisation familiale – est une autre facette de mon métier, tout aussi passionnante. J’accompagne mes clients avec bienveillance, passion et méthode pour leur permettre de mettre en place une organisation adaptée à leurs besoins, dans le cadre de deux prestations : conseils ou accompagnement.

Vous souhaitez en savoir plus, ou convenir d’un rendez-vous diagnostic (gratuit), contactez-moi !

Partager cet article :